Formations supérieures BM

Formations supérieures BM Boulanger et Pâtissier

Réservées aux boulangers et aux pâtissiers expérimentés, les préparations INBP au Brevet de maîtrise (BM), titre de niveau 5 (anciennement niveau III), en boulangerie ou pâtisserie représentent un accélérateur de carrière.

BM Boulanger en 6 mois

(Brevet de maîtrise)

 

C’est la formation diplômante phare de l’Institut National de la Boulangerie Pâtisserie. La première promo remonte à 1978 !

En vous tournant vers un brevet de maîtrise, vous vous donnez les moyens de booster votre carrière de boulanger. « Il y a un avant et un après » : tous les anciens de l’INBP passés par le BM vous le diront. Le brevet de maîtrise est un titre de niveau 5 (ancienne nomenclature niveau III – correspond à Bac +2) qui atteste d’un haut niveau de compétences professionnelles, techniques et managériales.

Dès le premier jour de formation, les stagiaires ont une vision de ce qui les attend : le rythme soutenu, le système de progression hebdomadaire, le découpage du programme, l’organisation des cours calquée sur les six modules de l’examen.

Lire +

BM Boulanger en 6 mois (brevet de maîtrise)

L’évolution du métier de boulanger tient beaucoup du décret pain de 1993 et de ses appellations « pain de tradition française », « pain maison » et « levain ». Il marquait un tournant pour la profession, en renouant avec des valeurs, en cadrant les pratiques artisanales et en se penchant directement sur les produits. Le principe du zéro additif était tout simplement visionnaire ! Et le grand succès de la « tradi » lui a donné raison.

Le métier de boulanger se réinvente au rythme des nouvelles demandes des consommateurs, avertis, soucieux de leur santé, attachés à la qualité, prêts à faire l’effort du prix sous condition, exigeants et changeants aussi. Pour que les boulangeries restent leur lieu privilégié d’achat de leurs pains et viennoiseries, il est indispensable qu’elles soient tenues par des professionnels compétents qui assurent la diversification et la montée en gamme des produits vendus. Et gagner en compétence passe obligatoirement par la formation !

Les formateurs, tous expérimentés, accompagnent les boulangers dans leur progression. Elle passe par une remise en question, puis le développement des techniques professionnelles, l’acquisition des bons réflexes et la capacité à gérer l’entreprise et à analyser ses problématiques.

La formation au BM fait bouger l’individu tout entier : l’enseignement ne se limite pas à la production. Et pour que cette expérience soit unique, l’équipe des formateurs permanents de l’INBP fait intervenir, au cours de la formation, d’autres professionnels titrés et diplômés, reconnus et respectés dans leur spécialité (par exemple, le snacking, le pain party).

Projets en tête, les participants viennent de toute la France. Ils sont motivés par la promesse d’un perfectionnement qui marquera une étape dans leur ascension professionnelle.

Certains retourneront en entreprise pour contribuer à son développement, d’autres prépareront leur installation ou encore rejoindront le monde de la formation ou du conseil.

En France ou à l’international, le métier de boulanger porté à ce haut niveau est très demandé.

 

Cédez à votre envie de beaucoup progresser : préparez le BM !

Prêt à relever le défi du Brevet de maîtrise en boulangerie ?

Venez vous y préparer en six mois, à Rouen, en intégrant un groupe soudé et motivé, conduit par une équipe pédagogique rodée et disponible.

 

BM Pâtissier en 6 mois

(Brevet de maîtrise)

 

Dans Brevet de maîtrise, il y a maîtrise et pas que technique. Le titre sanctionne en effet une double compétence. Homologué de niveau 5 (ancienne nomenclature niveau III – correspond à Bac +2), le BM atteste d’un haut niveau professionnel dans les activités de production en pâtisserie, chocolaterie, confiserie, glacerie et traiteur. De plus, il rend compte des compétences essentielles acquises en matière de direction de l’entreprise artisanale.

Alors donnez-vous les moyens !

Vous envisagez une création autour d’un concept original ? Vous visez une reprise d’entreprise dans une région qui vous attire ? Vous êtes prêt à sauter le pas en devenant chef d’entreprise ? Vous souhaitez endosser les responsabilités de chef de production dans une pâtisserie haut de gamme ? Vous aimeriez travailler dans un semi-gastro ? Vous souhaitez à votre tour faire un métier de transmission, enseignant ou formateur ? Vous n’avez pas encore arrêté votre projet mais vous voulez atteindre un haut niveau ?

Venez, avec votre motivation, suivre pendant six mois à Rouen la préparation au Brevet de maîtrise en pâtisserie.

Lire +

BM pâtissier en 6 mois (Brevet de maîtrise)

 

La pâtisserie française a de beaux jours devant elle… Elle est portée par une nouvelle vague de stars qui officient dans les maisons de renom, les restaurants et les palaces. Elle fait parler d’elle pour sa beauté, son élégance, ses saveurs, la finesse, la précision et la technicité qu’elle requiert. Elle compte surtout parmi ses rangs des milliers d’artisans qui la fabriquent et la renouvellent avec sérieux et générosité dans le but d’apporter du plaisir. Merci à vous, ouvriers et chefs pâtissiers !

Si vous faites partie de la famille des passionnés de la pâtisserie et cherchez toujours à vous perfectionner, pensez à préparer le BM. C’est le top !

Le Brevet de maîtrise s’articule ainsi autour du module professionnel et de modules généraux concernant la création et le développement de l’entreprise, sa promotion au moyen d’actions commerciales et de communication, la gestion financière et économique de l’entreprise, la gestion des ressources humaines, la formation et l’accompagnement du jeune en apprentissage dans le métier de pâtissier, la communication en anglais en rapport avec le métier.

L’INBP accueillait dès 1995 sa première promotion de pâtissiers, candidats au BM. Autant dire qu’il a capitalisé, depuis, une expertise spécifique et un savoir-faire en la matière !

En six mois, les formateurs de l’Institut National de la Boulangerie Pâtisserie œuvrent en synergie, pour préparer au mieux les stagiaires aux épreuves de l’examen : elles sont réputées difficiles et exigeantes. Leur méthode repose sur la création d’une dynamique de groupe et l’évaluation individuelle des progrès réalisés par chacun (conseils donnés à l’appui).

En étudiant à l’INBP, les stagiaires en perfectionnement bénéficient d’un contexte de formation très favorable et ont le plaisir de croiser des experts de la pâtisserie et de la boulangerie, dont des meilleurs ouvriers de France.

 

BM pâtissier : ce titre vous fait rêver ?